La période de stage bat son plein chez les athlètes. A l’heure où le froid n’a toujours pas daigné quitter notre plat pays, beaucoup d’athlètes sont partis rejoindre des contrées bien plus propices à l’entraînement de haut niveau. Certains, à l’instar d’Arnaud Ghislain (USA), Jérome Kahia (KENYA) et Sébastien Lins (Afrique du Sud) ont émigrer vers des températures idéales, des infrastructures adaptées et aussi et surtout rencontrer l’émulation et l’inspiration! Interview croisée de nos globes trotteurs.

Mais ou êtes vous donc et pour combien de temps ?

Arnaud Ghislain : Flagstaff du 21 mars au 23 avril (j’irai aussi à Los Angeles en fin de séjour)

Jérome Kahia : Je suis à Iten au Kenya pour un stage du 11 mars au 6 avril 2013

Sébastien Lins : Afrique du Sud à Potchefstroom en altitude du 24 mars au 9 avril

 

Qui sont vos compatriotes présents sur place et y a-t-il des « stars » dans le coin ?

AG : Je suis avec Thomas Vandormael. On a rejoint Arnaud Froidmont et Agnes Laurent qui eux étudient ici. Nick Simmons (finaliste olympique sur 800m) est là également.

JK : Je suis parti avec le groupe de Henri Salavarda : Tarik Moukrime, Abdelhadi El Hachimi, Florent Caelen. Il y a aussi le suédois Mustapha , Arne Gabius (2è européen sur 5000m) ( dans la foulées de Jérome sur la photo) et bien sur tous les kenyans !

SL : Avec Camille Laus, tous les Borlée, Jente Bouckaert, Stef Vanhaeren, Adrien Deghelt, François Gourmet et Robin Vdb. Damien Broothaerts nous rejoindra bientôt. Il y a Yohan Wissman qui s'entraîne avec nous, sinon le discobole Kanter et le champion d’Europe en salle Maslak.

 

Ou logez vous et comment sont les infrastructures ?

AG. C’est top ici. On s’entraîne à l’unnif, donc la piste et salle de muscu sont nickels ! Pour faire du plan long, il y aussi beaucoup de trails par ici. On loge dans une maison

JK : On réside dans un hôtel européen mais encore fort local à Kerio View. Vue magnifique sur la montagne. La piste est en cendrée et est située à 2400m d’altitude. La salle de muscu est très sommaire, mais il y a ce qu’il faut pour des demis fondeurs…

SL : On loge au NWU PUK Sports Village . Les infrastructures sont optimales, on loge à 2 pas d'une piste de 400m en herbe et d'une salle de muscu. Il y a aussi une piste en tartan pas très loin.

 

Et sinon, comment va la forme actuellement ? Quelle fut votre dernière séance?

AG : La condition est bonne je trouve, mais avec l’altitude c’est pas évident. Je sors d’une muscu ce matin et demain, un petit lactique figure au programme.

JK : La fatigue commence à se faire sentir après 3 semaines déjà. C’est pas toujours facile de repartir le lendemain surtout après des grosses séances, mais bon, on est la pour ça ! Ce serait ridicule de ne pas en profiter. Ma dernière séance sur piste était (400 – 400 – 300) 4’ (400 – 300 – 300) Loin d’être évident avec le manque d’oxygène

SL : Ça va très bien, les entraînements se passent bien ! Tout le groupe a fait cet après-midi une séance de bonds dans les escaliers puis des 150m

 

Qu’est ce qui vous marque le plus, là où vous êtes ?

AG : Le climat est clairement différent ! On est à plus de 2000m d’altitude mais on s entraîne en short et t.shirt en mars. Les states, ça reste la référence au niveau sport. Tout est fait pour le sport par rapport à chez nous.

JK : La mentalité ! Tout le monde est zen, cool, relax,… Tout le monde sait qu’il faut travailler pour arriver à des résultats, peu importe le niveau. Arriver sur une piste où il y a 100 – 150 personnes en même temps, pour taper de l’intervalle reste impressionnant. D’autant plus qu’ici tout le monde va chercher ses limites et c’est cela qui rend le stage important. Voir qu’avec si peu, certains sont capables de faire autant. On dit la foi déplace des montagnes, mais ici je pense plutôt que c’est le mental qui soulève des montagnes.

SL : Le soleil, la chaleur, la piste en herbe, le fait d'être en altitude et faire partie d’un groupe d'entraînement chouette et tous rapides !

Autre chose à partager ?


AG : Personnellement j’avais jamais entendu parlé de Flagstaff avant que crolle  (Arnaud Froidmont) y aille et je trouve que c’est vraiment un endroit top pour s’entraîner (surtout pour le demi fond et le fond mais aussi je pense pour le 400) avec un climat extraordinaire !
JK : On a pu assister à des compétitions interscolaires, c’est un truc de dingue ! Des enfants courent sans chaussures 53 au 400m à 16-17 ans et d’autres sautent à la hauteur sans tapis de réception c’est juste impressionnant… Ca change des mentalités qu’on peut voir en Europe, ça c’est sur.


Bons stages à tous les partants et courage à ceux qui restent en Belgique!

FX


Janet Cardenas vient de rentrer des championnats d’Europe masters à San Sebastian avec ce qu’elle était venue chercher, à savoir la médaille autour du cou !


Retour sur ses championnats et rencontre avec l’une des personnalités les plus omniprésentes de l’athlétisme bruxellois !


Ta 3è place au pentathlon, était-ce un objectif ? Oui car au dernier mondial, j’avais échoué au pied du podium pour 4pts. Ici je me suis battue jusqu’au bout pour ne plus revivre pareil scénario. J’ai réussi à remonter 3 places grâce à un 800m de folie.  J’en suis ravie, même si ma longueur et mon poids demeurent très perfectibles ! J’ai aussi été jusqu’en ½ fnale du 400 et du 800m.


Peux tu décrire l’ambiance régnante dans ces championnats ? Dans les championnats masters, l’ambiance est géniale. On se retrouve avec des athlètes de 70-80ans qui ont encore la force de concourir ! C’est un peu comme une grande famille et on se retrouve chaque année avec beaucoup de plaisirs. Il s’agissait là de mes 7è championnats internationaux masters et je ne m’en lasse pas! Vivement les prochains en octobre au Brésil où je passerai dans la catégorie +40ans.


Comment parviens à concilier tes entraînements avec le travail ? J’essaie de m’entraîner au moins 4X par semaine. Je fais partie du Team Taghret demi fond pour travailler surtout le 400-800m. Je gère mon temps au mieux, mais c’est pas toujours évident car je donne aussi 4 entraînements/semaine aux jeunes de Boitfort et de l’Excelsior.


Bravo à Janet pour cette jolie perf et surtout pour son bel exemple de persévérance !

FX


Le Brussels Athletics organise en collaboration avec l’Excelsior et l’USBW une compétition de perche en salle à Anderlecht à Erasme ce lundi 18 mars. Le sautoir à la perche a été homologué spécialement pour l’occasion.

Le Brussels Athletics propose des entraînements de perche aux athlètes bruxellois durant toute l’année. Durant l’hiver, c’est à Erasme que les perches se plient en compagnie de Frédéric Xhonneux et du groupe de Braine l’Alleud.

La saison hivernale se terminera avec ce meeting de clôture spécial perche pour les voltigeurs.
Ce meeting mixte se fait sur invitation afin limiter le nombre de participants.
Nous sommes très contents de proposer une affiche réunissant des bruxellois issus de divers cercles de la capitale. L’objectif étant de développer cette spectaculaire épreuve qu’est le saut à la perche sur Bruxelles.

Voici la liste des engagés :
Groupe 1 : début à 18h30 , première barre à 1m82 + 15cm jusque 2m72 +10cm
Pieters        Julien      RSCA
Luypart       Naomy    RESC
Vanwelde    Jean-François    RSCA
Vandermosten    Jessica    WS
Wynants     Aurélie    USBW
Pardon       Christelle  ACLO
Vlerick        Ophélia    RESC
Pletinck       Marie Leslie    RCAS
Poli             Irène     RESC
Vandesype  Chloée    RESC


Groupe 2 : début à 19h45 , première barre à 2m93 + 15cm jusque 3m23 + 10 cm
Kuckart        Eric       UAC
Deschamps   Thierry   USBW
Denys         Jonathan  RCAS
Nicodème    Romain    RESC
Potemans    Anton     RESC
Loens          Sam       RESC
Dessart       François   CSF
Godts        Joscha    USBW

Hall des sports d’Erasme. route de Lennik 808
Entrée Gratuite.

Le premier meeting de perche du Brussels Athletics dans la salle d’Erasme a rencontré un franc succès ce lundi soir. En cette fin de saison hivernale, les perchistes recevaient là une ultime possibilité d’améliorer leurs meilleures références et beaucoup d’entre eux ont saisi cette opportunité.

Le 1er concours fut très serré. La scolaire Chloé Vandesype / RESC a réalisé un bon retour à la compétition après son entorse en effaçant une latte à 3m12. Christelle Pardon / ACLO réalise la même performance, soit un record personnel amélioré de 22 centimètres ! Dans ce même groupe, les spectateurs ont eu le plaisir d’applaudir les nouveaux records de Guillaume Monseu / USBW (3m12), Jean François Vanwelde / RSCA (2m57 soit un gain de 37cm), Ophélia Vlerick / RESC (2m42), Jessica Vandermosten / WS (2m27)et de Julien Pieters / RSCA (1m97).

Dans le 2è concours, Joscha Godts / USBW a survolé le groupe en planant avec une marge impressionnante au dessus de 4m03. Malheureusement, il était ensuite tout simplement trop fort pour sa perche devenue trop souple que pour porter son record à 4m18.
Sam Loens / RESC prend la 2è place avec un « PB » à 3m53. Il s’en est fallu d’un cheveu pour que ces 2 partenaires d’entraînement Anton Potemans et Romain Nicodème ne franchissent  à leurs tours cette barre, synonyme aussi de record personnel.
Enfin Thierry Deschamps / USBW porte sa meilleur référence à 3m38.

Le Brussels Athletics est très content d’avoir pu permettre la réalisation de toutes ces belles performances et tient à remercier l’aide très précieuse de l’Excelsior et de l’USBW pour leurs collaborations très efficaces dans l’organisation de ce meeting.

Nous comptons en faire une tradition, alors nous vous fixons d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine. En attendant, le projet perche se poursuit sur Bruxelles.

Vous pouvez retrouvez les photos sur le facebook du Brussels athletics.

FX

Le cross est un sport pour les durs. Ces athlètes hors du commun doivent affronter la souffrance physique, mais aussi lutter contre des conditions qui peuvent parfois être vraiment pourries ! Respect à tous les participants d’avoir braver ainsi le froid et surtout la boue omniprésente sur le parcours d’Ostende. 

3 bruxellois ont réussi à se hisser sur le podium national. La brabançonne a même retenti pour Jérôme Kahia / CSF qui devient le premier champion de Belgique du sprint cross. Il a parcouru les 1055m en 2.42. Il nous livre ses impressions :
« Le sprint cross est vraiment un truc terrible pour les coureur de 400-800-1500 qui n'osent pas toujours faire du cross court 3000m. J'ai eu cette opportunité d'aller chercher le titre et je l’ai saisie ! Je suis parti assez rapidement pour bien me placer (2è), puis j'ai du concéder un écart de 15m dans les derniers 300m avant de revenir dans la côte. Dans la descente j'avais encore 20m de retard mais je savais que je pouvais revenir.... En tout cas j'y croyais fort et ça a fait la différence.
Je ne pense pas que cette discipline va percer au niveau mondial mais au niveau national ça peut vraiment être intéressant pour les 'athlètes pour leur préparation estivale....
C’est sur cette bonne note que Jérôme part pour 1 mois en stage au Kenya, où il devrait rencontrer des conditions bien plus clémentes pour s’entraîner !

Sur le cross court, Kim Ruell / RESC prend la 3è place derrière l’impressionnant Pieter Jan Hannes. Kim poura se consoler en remportant le classement général de la cross cup !

Chez les scolaires, Simon Petitjean/ RESC a crée la sensation en décrochant une médaille de bronze inespérée. Simon avoue avoir rêvé du podium, même si un top 8 aurait été dans la logique de sa saison. « Je n’ai fais que progresser cette saison, 10è à Bruxelles, 7è à Hannut, 5è à Dour et ici 3è aux championnats de Belgique, c’est génial !  Le parcours était extrêmement boueux, mais en fait ça ne me dérange pas trop ! Cette médaille me motive énormément pour l’été où j’espère descendre sous les  2minutes au 800, 4.05 au 1500m ainsi que 9minutes au 3000m.  Simon est coaché par Dirk Vanderherten, un triple vainqueur des 20km de Bruxelles. 

Bravo aussi au club d’Auderghem (RIAAC) qui a fait fort en alignant une équipe de benjamins garçons terminant 2è du relais cross ! Ce même club termine à la 19è place nationale du classement général interclubs de la cross cup et… 1er francophone !


Les autres places d’honneurs bruxelloises


7è  Youssef Boussiane / RESC junior
8è  Franky Hernould / RESC cross court
22è Remi Mazi / CSF sprint cross
22è Jean Charles Byl / WS cross long
22è Benjamin Merveille / CSF cross court
23è Etienne Van Gasse / RCB cross long


Les résultats et photos


Photo Kim Barbe et Thomas Sisk

FX