Jouer à l’athlétisme, rien de plus chouette en pleine saint Nicolas !IMG 0224


Saviez-vous qu’il existait des jouets athlétiques ? Des vortex, des anneaux souples, des haies en mousse, des tapis de saut, des élastiques ou encore des petits obstacles. Voilà ce qu’on pourrait retrouver prochainement sur une liste pour le grand saint. C’est d’ailleurs tout cela qui était mis à disposition des enfants ce vendredi 4 décembre à l’occasion de la rencontre/compétition Kids Athletics. 


Dans la salle omnisport d’Erasme à Anderlecht, 60 enfants venus de 5 clubs différents (RCAS, WS, RIAAC, RESC et surtout les régionaux du RSCA) se sont affrontés sur 7 épreuves en moins de 2heures. Les équipes étaient mixtes et aussi mélangées afin que tout le monde puisse participer. 
Après un petit échauffement en musique et accompagné d’un moniteur en éducation physique, les enfants passèrent en groupe d’un atelier à l’autre dans le but de glaner un amaximum de points pour son équipe.
Parmi les disciplines, on retrouvait des épreuves adaptées pour les enfants, soit du saut en croix, lancer de fusée, lancer arrière, parcours relais d’obstacles et 2 nouveautés, à savoir un saut en longueur adapté et le sprint aux points. La dernière épreuve réunissait l’ensemble des protagonistes pour 5 minutes d’endurance sur un véritable parcours du combattant.
L’ambiance y était magique dans ce véritable carrousel de coureurs. La dernière minute de course fut saluée par une belle ovation des parents qui pouvaient admirer tranquillement le spectacle depuis les tribunes.

Cette forme d’athlétisme ludique et collective est vivement encouragée par l’IAAF et nos nations voisines (FRA,GER,SUI et NL) l’ont déjà adopté à leur sauce. Le Brussels Atheltics fait le forcing pour l’introduire et l’entretenir dans notre paysage athlétique. 
La combinaison de compétitions classiques d’épreuves multiples et de rencontres « kids » est idéale pour le développement moteur des enfants.  Le Brussels Athletics conviait pour cette occasion des étudiants en éducation physique de Charles Bulls pour encadrer l’épreuve avec compétence et enthousiasme. Le but étant de leur apprendre cette pratique afin qu’ils puissent utiliser cette expérience quand ils enseigneront plus tard.
Vous retrouverez ici les photos de cette fête de l’athlé.


Le lendemain, l’Entente bruxelloise proposait son meeting en salle à Woluwé, voici les résultats
FXDSCF0795

Aller au haut