J-1 pour les championnats du monde masters en AustraliePerth

35 compatriotes ont traversé le monde pour gagner l’Australie afin de s’y offrir un grand moment dans leur passion pour l’athlétisme. Ces championnats ont la particularité d’être ouverts à tous. Contrairement aux championnats chez les jeunots, il n’y a pas de minima à l’inscription pour les masters. Les catégories vont de +35ans…à l’infini !

 Malgré l’éloignement, cet évènement est très prisé, au point que tout se déroule dans 2 stades différents. Ajoutons à cela le parcours de cross et de marathon, ça fait donc un fameux rassemblement athlétique!

 Parmi les 35 belges, on retrouve 3 bruxelloise dans les engagés, à savoir Bénédicte Adam, Laurence Guillet et Nancy Nkumu Bakuba, 3 athlètes de l’Excelsior.

 

Bénédicte Adam visera un top 8 au lancer du poids. Sa préparation fut pourtant fortement perturbée par une déchirure au mollet lors des nationaux masters. « Béné » a du ronger son frein jusque mi-aout pour reprendre l’entrainement. 

 Ancienne spécialiste du 400 puis du 800m, Bénédicte s’est reconvertie au poids. « La combinaison du sport avec le boulot et études m’a rendu plus fragile et contraint à diminuer la charge d’entrainement. De plus,  comme j’étais toujours appelée pour les interclubs en lancer, j’ai décidé de me spécialiser en lancer depuis 2014 et principalement au poids ».

 Forte de sa 7ème place aux mondiaux en 2015 à Lyon, elle a pris gout à ces championnats masters qu’elle considère comme un challenge. Celui-ci lui procure de la motivation à l’entrainement. De plus, c’est l’occasion de voyager et de partager sa passion avec les autres athlètes

 « L'athlétisme est une deuxième famille pour moi et il m'est impossible de vivre sans le contact de cette famille. De plus, le sport a toujours fait partie de ma vie comme dirait certain c'est une "drogue" et je ne sais pas encore m'en passer. Les entrainements permettent également de laisser les soucis au bureau ou ailleurs et de faire le vide dans sa tête. Faire du sport, apporte un équilibre nécessaire dans la vie quotidienne. »

 

Laurence Guillet s’alignera sur le sprint avec et sans obstacles.lau 14642483 10210967126117087 1953956110048879956 n

 « Je suis motivée et prête. J’aborde cette compétition avec plus de philosophie et essaie de me mettre moins de pression » Laurence se forge un fameux palmarès chez les masters en étant déjà vice-championne du monde +35 sur 100haies ainsi que sur 60haies.

 La particularité est que ces championnats arrivent très tard dans la saison athlétique. «  Ma préparation fut donc un peu décalée. J’ai pris un mois de repos en juillet afin de construire ensuite pour atteindre ce pic de forme inhabituellement placé fin octobre ! »

 Nancy Nkumu Bakuma sera quant à elle engagée sur 200 et 400m.

 

Suivez les résultats de ces championnats sur ce lien

 Voici quelques-unes de nos prochaines activités athlétiques pour la saison hivernale que nous vous proposons. ab

Les entrainements de perche sont ouverts aux bruxellois à Erasme (18-20h date 2016 : 18/11 , 25/11, 9/12 et 16/12 ) info sur la page facebook « Perche Brussels Athletics » 

 -          2/12 Kids Athletics à Erasme 18-20h (route de Lennik 808 Anderlecht) Kan-Ben -Pup

 -          14/1 Kids Athletics à Woluwé saint Pierre (sportcity) 14h30-16h30   KBP

 -          11/2 Crossathlon RIAAC 10h00-12h00  KBPM

 -          15/2 Meeting perche en salle à Erasme  18h00 (min + TC) organisé avec le RSCA. Sur inscription

 -          18 et 19 mars 2017 Formation LBFA accompagnant animateur athlétisme au stade roi Baudouin (inscription prochainement ouverte sur le site de la LBFA)

 -          19/3 Crossathlon RESC 10h15 au stade Victor Boin KBPM ab1

 Plus d’infos sur www.brusselsathletics.be , cliquez sur évènement et/ou chez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres suggestions.

Bonne saison à vous !

L’équipe du Brussels Athletics

 

Anderlecht organisait les championnats de Bruxelles de marteau ce dimanche 16 octobre dans son stade Jesse Owens.claudio

Essayer le lancer du marteau, c’est l’adopter ! Cette technique est plutôt complexe à apprivoiser mais devient très vite vraiment enivrante ! Maitriser les rotations à toute vitesse permet de découvrir des sensations qu’aucune autre épreuve athlétique ne peut procurer.

Toutefois le marteau peine à se développer. Anderlecht demeure d’ailleurs le seul terrain à accueillir des meetings de cette discipline à Bruxelles (à ce propos, merci Anderlecht). Ce manque d’infrastructure cumulé au manque d’entraineurs compétents rend complexe sa pratique dans nos contrées. On se désole donc de n’avoir vu à l’œuvre qu’une seule participante chez les jeunes. Mais bravo à Elsa Muller / RCAS pour son titre ainsi que d’avoir montré l’exemple avec ses 26m48.

Les 12 autres participants se retrouvaient dans les catégories adultes. La « fer de lance » du marteau bruxellois Laurence Reckelbus / RCAS s’est à nouveau imposée avec 39m35. «  Je n’étais pas en grande forme en cette fin de saison, mais par respect pour mon épreuve et pour le club organisateur, je me devais d’être présente ».

Chez les hommes, Claudio Salvaggio / RESC nous a fait une belle démonstration en « swingant » son marteau de 7.26kg à 53m27. Le lanceur sicilien a rejoint les couleurs de l’Excelsior en janvier et a porté son record cette saison à 57m49. « Je suis venu en Belgique pour chercher du travail initialement comme prothésiste dentaire et finalement j’effectue une reconversion dans la sécurité ». Claudio est venu à l’Excelsior car c’est l’un des rares lieux où on peut encore lancer le marteau à Bruxelles et pour progresser sous les ordres de Claude Chevalier, elsale pape des lancers en Wallonie. « Je m’entraine 6x/semaine pour progresser et franchir au plus vite la ligne des 60m. J’ai commencé à 13ans et j’ai directement compris que ça tournait bien pour moi dans cette épreuve avec un titre national italien en cadet et une performance de 59m après seulement un an de pratique ! »

Alors comme Elsa, Laurence, Claudio et aussi Amély Derksen /WS (championne des plus de 65ans), n’hésitez pas à essayer cette épreuve tellement grisante. Le plateau est à vous… que ce soit à Auderghem, Forest, Anderlecht où à l’Excelsior.

Quand on s’aperçoit que la recordwoman du monde Wlodarczcyk qui a tout gagné cette année, n'a pas élue athlète européenne de l’année au profit de la sauteuse en hauteur Ruth Beitia (1m98), on se rend compte que le marteau souffre de méconnaissance et de peu de médiatisation ! Pour info 120points séparent les performances de ces 2 athlètes au baromètre de la table iaaf….ce qui est pourtant un gouffre !

 Les résultats

ou prochaine sur le site du club d'Anderlecht

photo C.Salvaggio et Elsa Muller de S.Pieters