Si les athlètes sont la vitrine de notre sport, ceux-ci ne seraient rien sans toutes les personnes qui œuvrent en coulisse !

A l’image d’une chaîne, il est crucial que l’ensemble des maillons de celle-ci soient solides pour qu’elle fonctionne. Il en est de même pour l’athlétisme. Chaque rôle apporte cette importance capitale au bon fonctionnement de l’athlétisme. Bien sur les athlètes représentent le maillon majeur de cette chaine. Les autres maillons tout aussi solides sont constitués des entraineurs, des dirigeants, des bénévoles ou encore des juges.

N’oublions jamais que toutes ces personnes permettent aux athlètes de pouvoir s’adonner à leur passion. Nous invitons donc les athlètes et les parents à leur accorder la reconnaissance qu’ils méritent !

 

 

Les juges2017 03 25 AOB Group Photo 11 XL

Bruxelles compte actuellement  59 officiels. Selon Didier Foulon, (désignateur provincial). Il en faudrait idéalement une centaine afin de pouvoir assumer plus facilement les week-ends chargés.

Une formation de base de  2heures a d’ailleurs été organisée ce dimanche 9/4 afin de recruter et de former de nouveaux « arbitres » d’athlétisme. Les qualités requises pour cette fonction gratifiante sont les suivantes : « être impartial, objectif, faire respecter les règles dans un esprit de sportivité. Il faut aussi être capable de juger rapidement les évènements et d’assurer la sécurité des personnes sur le terrain ». On peut désormais aussi être officiel « niveau cercle » à partir de 16ans !

Infos : http://www.juryathle.be

 

La journée des officiels

Pour entretenir cette dynamique et la bonne ambiance régnante chez les juges, une journée nationale des officiels se déroule annuellement.  Chaque année cet évènement tourne de province en province et cette année, ce fut au tour de Bruxelles d’accueillir tout ce petit monde. « Le but est de passer une journée conviviale dans un autre cadre que celui d’une piste d’athlétisme » explique Marilyn Milants impliquée dans cette organisation. « Il y avait 180 officiels présents. Ceux-ci  ont eu le choix entre des visites de la brasserie Cantillon, des égouts bruxellois ou encore d’effectuer un tour sur le canal en bateau. Ensuite tout le monde s’est retrouvé pour un repas et une mise à l’honneur de certains jugent qui fêtaient leur 15 -20-25ans d’activités. En plus de cette journée, on se réunit quelque fois entre officiels bruxellois pour se recycler sur le règlement et pour préparer les examens afin de monter de niveau .   Cette année le timing ne fut pas idéal étant donné que cette journée fut organisée la veille des examens, donc l’étude ne fut pas optimale !"

 

Autre socle de notre sport, les bénévolessophie

Geneviève Servais / RSCA fait partie de ces personnes qui s’investissent pour faire tourner un club. «  Je suis officieusement secrétaire du club d’Anderlecht. Je m’y suis proposée provisoirement car les derniers bénévoles actifs avaient rendu leur tablier.

Le sport est  un des dernier remparts  de protection pour les enfants défavorisés et dieu sait combien on en a ! En tant que maman d’une famille nombreuse, c’est un minimum que je puisse faire… »

Que dire pour motiver les parents à s’investir dans le club ? « Impliquez vous comme vos enfants et ils en seront très fiers !  Nous pouvons compter sur quelques bénévoles pour des actions ponctuelles, mais nous en avons aussi besoin pour le long terme ! »

 

L’appel est donc lancé pour Anderlecht, tout comme pour les autres clubs ou c’est le même crédo qui prédomine!

En bref, quel que soit votre âge, vos compétences et votre temps disponible, l’investissement pour votre club est un sacré vecteur de lien et surtout de gratitude, celle d’apporter sa pierre à l’édifice ! L’athlé en a besoin et je dirais même plus, l’athlé en a sacrément besoin !  

En lien un article qui relate bien la philosophie du volontariat