En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

Récent vainqueur de l’Ekiden avec l’Excelsior , Simon Petitjean vient de réaliser une très belle saison. Rencontre avec l’espoir (qui n’est pourtant que junior) du demi fond bruxellois ! 

Brussels Athletics : Tu collectionnes les médailles d’or cette année, combien de titres nationaux as-tu décroché ?
Simon Petitjean : 4 titres au total cette année: Les intercercles, le 1500 junior, le 4x1500 TC et tout récemment l'ekiden

BA Avec une telle moisson, je suppose que tu es satisfait ?
SP : Je suis bien sûr ravi de cette saison! Je n'avais d'ailleurs encore jamais été champion de Belgique auparavant. L'objectif principal étant d'être performant sur le 1500 (moins de 3’55) et monter sur le podium au Championnats de Belgique junior. Avec 3'54"30 et la médaille d'or aux nationaux le même jour, ce fut chose faite ! J'ai réalisé la course parfaite au moment qu’il fallait. J'étais fort dans les jambes et serein dans la tête, c'est peut être bien là que j'ai réalisé le plus de progrès cette année. A côté de ça, j'ai eu quelques beaux petits extras comme ma première expérience internationale (la coupe d'Europe à Amsterdam avec l'Excel) ou une médaille de bronze au CB de relais junior au 4x400. J’aurais voulu aller plus vite sur d’autres distances comme le 800 et steeple, mais cela concerne des distances secondaires sur lesquels j’ai peu couru. Le seul véritable point noir a été la fin de la saison hivernale et les championnats de cross où je n'ai plus rien su faire de bon! Toutefois je resignerais des deux mains pour refaire une telle saison l'année prochaine!

Tu as déjà du en bouffer des kilomètres dans ta vie, quels sont les endroits à Bruxelles ou tu préfères t’entrainer ?
En dehors des entraînements pistes réalisés pour la plupart au stade Roi Baudouin, je sillonne un peu tout Bruxelles à la recherche de beaux parcours. Mes préférés sont le bois du Laerbeek et ses alentours, le tour de Wemmel bien connu par les joggeurs du clubs et un tour du côté du petit chemin vert à NOH , sans oublier évidemment les magnifiques parcs de Tervuren et d'Auderghem (forêt de Soignes) où j'ai l'habitude de bien transpirer, même pendant l'hiver!

Comment t’entraines-tu ? Qui rédige tes plans d’entrainement ?
C'est toujours Dirk Vanderherten, ancien marathonien olympique, qui m'entraîne. Il n'est pas rare que je parte seul pour une endurance. Mes partenaires favoris sont Thibault Nicodème et Thomas Govaert / RESC quand je suis à Bruxelles. A Louvain la Neuve, depuis un mois maintenant, je cours souvent avec trois athlètes d'autres clubs; Mathéo Ladang de Dampicourt, Nicolas Spigeleer de l'USBW et Tanguy Fontaine du CS Dyle.

Que fais-tu comme étude ?
J'ai commencé il y a un mois des études de bio-ingénieur à Louvain la neuve et ça me plaît vraiment pour l'instant!

Comment s’organise une semaine type pour toi ?
Je cours en général tous les jours, avec un jour de repos tous les 12 entraînements à peu près. Il m'arrive parfois de m'entraîner deux fois par jour lors de stages ou lors de la préparation des plus gros objectifs. Je fais en général 4 ou 5 endurances sur la semaine, en variant les distances et les rythmes bien évidemment. Cela me laisse donc 2 entraînements sur la piste, généralement une séance plus longue et une plus courte dite de résistance. Je m'entraîne désormais à LLN la semaine et à Bruxelles le week-end.

Tu as participé à l’Ekiden samedi, quel engouement trouve-t-on à courir en équipe ?
Il y a une vraie tradition de relais à l'Excelsior, et je suis vraiment ravi de contribuer à perpétuer celle-ci. C'est vraiment une ambiance particulière et très chouette. De plus, c'est une bonne manière de représenter le club à travers la Belgique. Comme on se retrouve souvent les mêmes dans les différentes équipes de relais, on devient amis en plus d'être coéquipiers. Voilà donc pourquoi je ne refuserai jamais une sélection en relais.

Quels sont tes objectifs pour cette année ?
L'objectif principal de l'hiver sera de construire une base solide pour bien performer l'été prochain sur 1500! Cela ne veut pas dire que je m'alignerai sans ambitions au départ des cross! Je compte bien figurer dans le top 10 des les premières cross cup, avant d'espérer un coup d'éclat en fin d'année. La saison commence dès dimanche avec la première manche, une nouvelle épreuve en relais. On y espère un nouveau beau résultat d'équipe. Mis à part les championnats universitaires, il ne devrait pas y avoir d'autres compétitions indoor au programme. Pour les objectifs de l'été, même si c'est encore loin, je vise de descendre sous les 3.50 et pourquoi pas aller chercher le record du club (3'48''9) voire la qualif au CE junior (3'46). Il peut se passer tellement de choses d'ici là (bonnes comme mauvaises) que l'on verra bien. Mais c'est sur qu'après avoir remporté le titre sur 1500 en première année, je ne voudrai pas descendre de la première marche!

Et pour conclure, quel est ton rêve en athlé ?
J'arrive à rester lucide par rapport à mes résultats et à mes capacités, même si je profite bien évidemment de mes résultats actuels. Je n'ose donc pas parler de jeux olympiques, une participation à des CE juniors ou espoirs serait déjà géniale maintenant que j'ai réalisé mon premier grand rêve, devenir champion de Belgique!

photo N.Lins et LBFA

FX

Aller au haut