En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

COIB

 

Une délégation de cinquante athlètes belges a quitté samedi la Belgique pour rejoindre le Club La Santa à Lanzarote aux Îles Canaries pour le traditionnel stage annuel organisé par le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB). Tous les athlètes s'y prépareront en vue des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.


Pas moins de onze sports seront rassemblés du 10 au 24 novembre à Lanzarote: l'athlétisme, la gymnastique, le judo, le kayak, le tir aux clays, l'aviron, le tennis, le triathlon, le cyclisme, la natation et la voile. L'accent sera placé sur le sport, l'entraînement et le teambuilding. Parmi les athlètes se trouvent Emma Plasschaert, championne du monde de voile, les relais 4x400 mètres féminin et masculin ou encore Tim Brys, Niels Van Zandweghe et Dirk Van Tichelt. Grands absents, Nafissatou Thiam, qui a des obligations universitaire ou encore le marathonien Koen Naert.

Ils seront accompagnés par des coaches, experts de haut niveau et membres du COIB. "C'est essentiel pour l'esprit d'équipe du Team Belgium que les athlètes de différents sports fassent des stages ensemble", a déclaré Philippe Vander Putten, CEO du COIB. "Les athlètes et leurs coaches trouvent ça aussi important. La preuve, cette année, plus de 50 sportifs issus de 11 sports ont répondu positivement à notre invitation au stage à Lanzarote."

Côté bruxellois, on retrouve la hurdleuse Anne Zagré - en pleine repreise - et évidemment la famille Borlée - fer de lance des Belgian Tornados. Chez les Cheetahs, Camille Laus et Hanne Claes sont également du voyage. N'hésitez pas à suivre Camille sur les réseaux sociaux pour être au courant de ses derniers programmes d'entrainement.

Article La DH 

Article Le Soir 

 

46089501 345541069328025 7331688141264257024 n

 

46005709 191517198450736 1768513085468835840 nComme chaque année, le Service des Sports de Berchem-Sainte-Agathe a organisé une course à pied caritative ce 11 novembre – dans les rues de la commune – pour les ASBL présentes à Berchem. Le prix de l'inscription a été entièrement reversé à ces différentes ASBL. Les coureurs ont pu s’aligner sur des parcours de 4 – 8 ou 12km.

A côté de ça, un challenge était organisé dans la salle de sport, pour permettre aux moins jeunes – eux aussi – de pouvoir s’amuser. Une centaine de futurs talents sont venus jouer à l’athlétisme, avec des châteaux gonflables, des espaces de lancers, de course, des échelles de rythme, du saut en longue, de l’équilibre. Bref, de quoi découvrir toutes les facettes que regorge ce sport.

« Ce n’est pas moins de 108 enfants qui étaient inscrits sur les deux course. L’organisation s’est déroulée sans le moindre accro. Le but n’est pas de faire de la masse, nous n’avons pas envie d’avoir 1000 personnes présentes », relate Bruno Schroeven, organisateur.

Deswaef

 

Rechausser ses spikes, s’enfoncer dans le sable, courir dans l’eau. Les signes sont clairs, la Cross Cup de Mol est de retour ! Première manche individuelle, sur le parcours sablonneux du Zivermeer. Kimeli et Truyers étaient annoncés comme favoris et ont bien répondu aux attentes. Côté bruxellois, Mathilde Deswaef a fait forte impression en catégorie junior.

Excepté l’irlandaise Emma O’Brien, personne ne sera parvenue à faire de l’ombre à Mathilde Deswaef lors de cette deuxième manche de la Cross Cup. Malgré – encore – une légère douleur à la hanche, l’athlète du White Star aura fait forte impression sur ce parcours connu pour sa difficulté. Mathilde, qui a fait l’impasse sur la Cross Cup relais de Gand, vient d’empocher 25 points pour le classement et pointe à la troisième position. Mais le challenge est encore long et la prochaine manche à Roulers sera la plus importante, qualificative pour l’Euro de cross.

45498076 1446827485452476 418477759073878016 n« Je suis tombée au départ et donc j’ai dû entamer une course poursuite… Au plus la course avançait, mieux je me sentais. J’ai pris une longue pause après ma saison, des vacances, et j’ai repris les entrainements sur le tard. Mon pic de forme est encore loin. A Roulers, j’ai l’intention d’être la meilleure possible, espérant empocher mon ticket pour l’Euro. Si je peux courir aussi bien que l’an dernier, la sélection sera acquise. Le gros objectif sera de faire mieux que ma 61e place. Il est encore difficile d’estimer qui sera mes plus grandes concurrentes pour la course à cette sélection, car c’était la première course un peu pour tout le monde. Toutes les filles sont en pleine préparation. J’attends beaucoup de van Justine Tinck, Paulien Nelissen, Katinka De Baseleer, Febe Triest ou encore Femke Speelman-Rooms. Si on peut aller en équipe, ce serait le top ! »

Sur le cross court, Pierre-Antoine Balhan/RESC échoue au pied du podium. En scolaire, belle course d’Abigail Michalec/WS qui termine troisième belge alors que chez les masters, Jean-Charles Byl/WS aura dominé la course, terminant avec plus de 20 secondes d'avance sur son plus proche concurrent. Kim Ruell/RESC – tout juste papa – brigue une belle 18e place et 13e place belge.

Côté jeune, belle prestation du jeune minime Eliott Vemeulen/WS, qui s’impose dans sa catégorie d’âge – 2006. A présent supervisé par Tim Moriau, l’entraineur d’un certain Kimeli, la jeune pépite de 12 ans est entre de bonnes mains.

 

Résultats complets

 

Aller au haut