En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

IMAGE 2019 04 01 01

Après son titre de champion du Monde sur 110m haies en septembre, à Malaga, Damien Broothaerts récidive. Afin de pimenter son quotidien (pourtant déjà fort chargé), le sociétaire – et capitaine – de l’Excelsior s’était mis en tête de continuer sur sa lancée et décrocher deux titres de champion du Monde mais cette fois en indoor, sur 60m haies et 200m. Défi réussi.

« Je suis très content de mon doublé. Je savais que ça n’allait pas être facile avec quatre courses sur la même journée. C’était très dur d’enchainer, j’ai appris sur moi même. En faite, je suis un peu mon propre cobaye pour ce que je veux enseigner à mes athlètes dans mon académie. J’essaie des nouvelles choses qui sortent de l’ordinaire pour voir si ça fonctionne (relaxation, visualisation, récupération), puis je fais le transfère, » explique l’athlète mais aussi le coach, qui prend soin de ses poulains.

Après son championnat, le sprinteur qui vient de fêter ses 36 ans, avoue ne plus savoir bouger. « J’ai mal partout mais ça fait partie du jeux. » En plus de ça, il peut se réjouir d’avoir battu un américain, « ce qui est toujours une fierté pour un sprinteur. » La suite sera encore à déterminer.

« A chaque fois, je dis que c’est fini, que j’arrête et à chaque fois, je retrouve le plaisir de l’entrainement et de la compétition. Il y aura les championnats d’Europe Masters à Venise en septembre, pourquoi pas. Il y aura également les Mondiaux militaires. On verra au jour le jour. Le plus important, c’est mon académie et mes athlètes, cela prime sur ma carrière. J’annonce que je resterai encore capitaine de la Blue Army cette année pour les Interclubs, pour pousser mon club vers une nouvelle victoire ! » Champion de Belgique, de France et du Monde, soit six courses et six titres, son résumé de ce début de saison.

Les autres bruxellois, ils étaient quatre présents, ce sont également distingués. Le doyen de la bande, Yvan Ody/DACM, qui évolue en catégorie M75, s’est classé quatrième du concours de hauteur (1m25), quatrième du 60m haies (12’62) et cinquième du pentathlon (3258 points). Danièle Denisty/WS, qui concours en catégorie W50, se classe 8e du concours de marteau (39m02) alors que sa partenaire de club, Amely Derksen/W70, se classe 10e au javelot (12m43), 12e au marteau (13m24) et 18e au poids (6m23).

 

Tableau des médailles de la délégation belge :

OR
Damien Broothaerts/RESC M35 60m haies 7’97
Damien Broothaerts/RESC M35 200m 22’13
Margarethe Tomanek W65 Poids lourd 13m00
Hildegarde Vanhorenbeeck W65 60m haies 11’04

ARGENT
Margarethe Tomanek W65 Marteau 33m06
Claire Joannes/DAMP W70 Heptatlon 3258

BRONZE
Patrick Van Daele M55 8 km Cross Country 28min56
Kathleen Steenhaut W50 8 km Cross Country 33min56
Kathleen Steenhaut W50 Semi-marathon 1h24’52

 

Résultats complets

 

 

 

Aller au haut