En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

IMAGE 2019 02 05 01

Grosse déception pour Estelle Goffin, qui passe complètement à côté de son 1000m... ©Ody

En l’absence de Nafi Thiam, les épreuves combinées se portent bien. A l’occasion des championnats nationaux, Hanne Maudens et Thomas Van der Plaetsen ont réussi la meilleure performance mondiale de l’année, Jaan Bal le record national chez les juniors et Jean Baptiste Nutte décroche le titre francophone et s’empare du record LBFA U23.

Du côté de nos Bruxellois, ils étaient un peu timides ce week-end. L’Excelsior comptabilisait cinq athlètes, le Racing de Bruxelles trois et la Forestoise une seule, soit neuf athlètes engagés et seulement trois médailles récoltées. La performance à retenir revient à Maxime Lecocq De Pletincx qui termine au pied du podium national et décroche le bronze au niveau francophone. Devant lui, le niveau était élevé avec un Thomas Van der Plaetsen des grands jours (meilleure performance mondiale de l’année avec 6132 points), un Jean-Baptiste Nutte en grande forme (Record LBFA U23 avec 5555 points) et un Banjamin Hougardy de retour d’un stage intense avec un certain Kevin Mayer, qui totalise 5341 points. Avec son total de 4873 points, l’athlète du Racing de Bruxelles n’a rien à regretter, pulvérisant son précédent record indoor de près de 200 points. Sa première journée a bien commencé, cassant la ligne en 7’22 sur 60m (record personnel), sautant 6m65 en longueur (à 5 centimètres de son record), enchainant avec un jet à10m59 au poids (record à 11m18) et franchissant 1m75 en hauteur (record à 1m84). Le lendemain, il débute avec son 60m haies en 8’53 (record en 8’46), enchaine avec le concours de perche et une barre franchie à 3m80 (record à 4m10) pour enfin boucler son heptathlon par un 1000m en 2 :45’41 (record personnel).

Dans cette même catégorie, et du même club, Vojtech Antos termine cinquième francophone et neuvième belge, totalisant 4311 points avec un beau concours de hauteur (1m70). Le troisième athlète du Racing, le doyen, Yvan Ody, a décroché le titre national chez les masters +70 ans.

Du côté de l’Excelsior, le master Laurent Schoonen monte sur la troisième marche du podium des championnats LBFA avec les performances suivantes : 12'11 sur 60m haies, 4m16 en longueur, 1m40 en hauteur, 7m40 au poids et un gros record personnel au 1000m avec un temps de 3:30'49.

« Je termine troisième malgré des concours plus que moyens! Je suis super content pour mon 1000 où j’ai dépassé pleins de coureurs dans les derniers 300m. Parti un peu trop prudent. » Laurent est également en plein préparation d'un icosathlon, c'est la raison pour laquelle il consacre une certain importance aux courses de fond.

Chez les cadets, deuxième après la première journée, Timothee Englebert doit se contenter d'une cinquième place belge et LBFA, ce qui montrer le niveau francophone dans cette catégorie. Timothee totalise 3145 points avec les performances suivantes : 5m87 en longueur, 12m91 au poids, 1m71 en hauteur, 11'08 sur 60m haies, 3m00 à la perche et 3:00'39 au 1000m. Dans cette même catégorie, Augustin Gruson termine 13e belge et 6e LBFA avec 2639 points : 5m76 en longueur, 9m43 au poids, 1m45 en hauteur, 10'46 sur 60m haies, 2m00 à la perche et 2:56'03 sur 1000m. On notera également la 17e place et 8e LBFA de Ilias Arifi avec 2167 points : 4m76 en en longueur, 9m57 au poids, 1m55 en hauteur, DNF sur 60m haies, 2m60 à la perche et 2:58'40 sur 1000m. Côté féminin, la cadette Clara Lucas termine 6e LBFA et 19e belge totalisant 2384 points : 9'87 sur 60m haies (record personnel, première fois sous les 10 secondes), 1m30 en hauteur, 6m81 au poids, 4m86 en longueur et 2:57'01 sur 800m.

Enfin, du côté de La Forestoise, grosse déception pour Estelle Goffin. La protégée de Franck Keita était quatrième au niveau national et deuxième francophone avant le 800m. Une épreuve qu’elle redoute.

« Quand j’étais petite, on m’avait dit que j’avais un souffle au cœur. Du coup, je suis toujours focalisé sur le fait que j’ai des difficultés sur cette épreuve. Avant de commencer, j’essaie de me mettre des ondes positives mais je lâche directement, c’est vraiment dans la tête. Je ne travaille pas cette épreuve. »

Avec un total de 2697 points, Estelle termine 13e national et 5e francophone. Cette dernière épreuve, bouclée en 3min20, lui a rapporté… 180 points ! En courant trente secondes de bien, approchant les 2min50, la jeune cadette peut gagner 300 points et rivaliser pour le titre francophone. Surtout qu’elle a un gros potentiel, avec des performances de 9’28 sur 60m haies, 1m48 en hauteur, 9m74 au poids et 4m96 en longueur.

 

Résultats complets

Article - La Capitale

 

 

Aller au haut