En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site.

Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :

  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.

Voir la directive sur la confidentialité.
Afficher les documents RGDP (fr) / GDPR (gb)

frnlendeites

IMAGE 2019 01 21 02

Deuxième passage de témoin. ©NL

A la suite des championnats LBFA cadets et scolaires, en toute fin de journée, pour joindre les seniors à la fête, des championnats de relais 4x200m sont organisés. Comme chaque année, l’Excelsior et son équipe homme arrive en tant que favorite. Cette année, tout ne s’est pas déroulé comme espéré.

Florian Tshitwenu – Sébastien Lins – Asamti Badji et Amine Kasmi pour terminer. Une équipe de l’Excelsior costaude, solide, qui a de quoi faire peur. Mais en relais, tout peut arriver, entre le témoin qui tombe ou le passage hors zone. Ce fut le cas ici. Lors du premier passage de témoin, Sébastien part comme une fusée, Florian n’a pas le temps de le rattraper. Passage hors-zone, mais le quatuor fini malgré tout la course dans un solide chrono de 1 :30’28, largement en tête. On apprend la disqualification de l’équipe quelques minutes plus tard. Cela a donc profité au CABW, qui remporte le championnat, mais aussi au White-Star, qui monte sur la troisième marche du podium, derrière le MOHA. L’équipe composée de Rayzy Musau – Tarich Jamli – Emile Vandenbroeck et Florian Farese boucle les quatre tours en 1 :34’12.

L’Excelsior alignait également une autre équipe TC homme, avec Peredjo Okeowo – Arthur Vandenhoeke – Florent Gets et Hugues Kabuya. Malheureusement, le deuxième relayeur se claque en pleine course. Au final, la meilleure équipe classée sera une équipe de jeunes, avec Sayat Yahni – Valentin Sibourg – Reda Doudouhi et William Bodika, en 1:40’13, terminant 10e de toutes les équipes.

Le White Star a également aligné une équipe jeune avec Timothee Cauwenbergh – Quentin Mingelgrun – Gilles Cimino et Valentin De Cuyper. Les quatre cadets bouclent les quatre tours dans un temps de 1 :50’20.

Côté féminin, l’Excelsior est également habitué des podiums. Mais le club de la capitale a connu des difficultés à aligner une équipe compétitive : examens, stages, cross. Finalement, Jalika Badji, capitaine de l’équipe, était accompagnée d’Alizée Poilvache, la jeune Lisa Sielinou et la coureuse de 800m Camille Muls, dévouée pour son club ! Le quatuor termine cinquième en 1 :44’82, à 55 centièmes du podium. Une deuxième équipe avec Medine Molamba Aloti – Alexia Mpinga Mulowayi – Roline Tshanga Diomi et Luna Viaene signe un temps de 1 :57’73.

Schaerbeek a également aligné une équipe cadette, avec Rizlaine Azmani Matar – Sarah Muller – Annelies Vanhoof et Elsa De Paz, bouclant la course en 2 :01’90.

Résultats complets

 

 

Aller au haut